Accueil > e-ciné > Ecole Nationale des Beaux Arts de Paris > La République de Denis Gheerbrant

La République de Denis Gheerbrant

Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris - 2009

mercredi 1er avril 2009

À l’initiative de l’association Les Yeux de l’Ouïe, des cinéastes documentaristes poursuivent une réflexion publique dans un atelier ouvert à tous, une réflexion qui réactive un espace critique susceptible d’explorer la puissance d’un cinéma documentaire s’attachant à renouveler ses formes
et son mode de présence au monde. Quel geste cinématographique aujourd’hui ?

La République de Denis Gheerbrant

France - 2008 - 1 h 25 mn

“La République”, à Marseille, c’est une grande artère de l’époque haussmannienne rachetée par deux groupes immobiliers. Elle est stratégique au sens où elle relie le nouveau centre d’affaires construit sur les ruines de l’industrie portuaire, au centre ville. A ce titre, elle doit être la plus belle, et la mairie y installe le tramway. Cette rue qui partait progressivement en déshérence, plus qu’une proie, devient le symbole d’une “reconquête du centre ville”. Mais les habitants se parlent, se réunissent pour échanger leurs expériences, la constituer en savoir et répondre aux “américains” - une des sociétés immobilière a été créée par un fonds de pension texan. Ils étaient censés disparaître, ils se révèlent : Vincent, Jules et Monique, Madame Ben Mohamed et Madame Cary, certains ont un passé politique, d’autres pas, certains ont eu une vie tumultueuse, d’autres pas, c’est une petite république qui se monte là.

Séance en présence du réalisateur Denis Gheerbrant

Portfolio

Partager

Répondre à cet article

Nos autres sites

Retour haut de page

Envoyer un message