Entre passé et présent, fragments sensibles ...




Les premières cartes postales réalisées à la médiathèque Aimé Césaire

"Une porte s’ouvre sur l’histoire du voyage, en prenant le chemin de l’école, en s’inspirant d’une lecture du langage universel et qui t’apportera l’avenir. Bisou" Tonton Nicolas
 "Madame Scheinert, vous allez beaucoup me manquer" de la part de Célia Zair de chez Madame Garcia
"J’aime ma ville quand elle bouge" Yovana
"Tout se reconstruit" Estelle, Lisa, Zamshed, Alice
"Vivement dimanche avec toute ma famille" Branka