Accueil > Productions > Confluences : Les fausses illusions

Confluences : Les fausses illusions

samedi 1er mars 2008

Les fausses illusions
échapper à la police des regards

Depuis la prison, où la télévision occupe une place non négligeable dans le dispositif carcéral,des prisonniers posent un regard en alarme sur les images médiatiques qui capturent le regard et la pensée du téléspectateur.

Dans un angle de la pièce, en projection, une façade d’immeuble et une façade de prison. C’est la nuit. Seules des lueurs s’échappent des fenêtres. Lueurs bleues.
Présence du flux télévisuel, seul espace commun entre l’intérieur et l’extérieur.

Au pied des façades, “le dormeur” libre ou emprisonné, il est affecté par les mêmes images. Son visage est éclairé par des variations de lumière d’une télévision restée allumée. Le pouvoir des fausses illusions est tout sauf illusoire, il veille.

 

 

Répondre à cette brève

Nos autres sites

Retour haut de page

Envoyer un message